mercredi 11 mai 2016

Dé-google-iser un long chemin.... 1


Google est une machine merveilleuse mais c'est aussi une pieuvre et un siphon à données personnelles. A l'heure où les premieres applications grand public de reconnaissance faciale apparaisse (findface en russie) de plus en plus de voix nous incitent à mettre en oeuvre des solutions qui nous rendent plus anonymes et autonomes.
Est-ce facilement faisable ?

Voici la question à la quelle je vais tenter de répondre dans cette suite d'articles qui portera sur :
  1. Mettre en place son nuage ~ Drive.
  2. Remplacer Android.
  3. Quitter les applications google. 

Mettre en place son nuage.

Il y a surement plussieurs chemins pour mettre en oeuvre son "cloud" personnel, la solution la plus simple est d'acquerir un NAS d'origine Synology ou Qnap , puis de d'installer sur celui-ci les applications dont vous avez besoins. 
J'ai pour ma part choisi une voie moins simple ....

Aprés quelques tests matériels et logiciels j'ai choisi de mettre en oeuvre un raspberry Pi 3 avec ubuntu 15.10 serveur et OwnCloud 9.0

Pourquoi ce choix ?

Pour le matériel
  1. Le cout  à l'achat ~ 100€ avec une carte micro SD de 64GB
  2. Le coût en fonctionnement ~ 5€ annuel
  3. La place utilisée
Pour le logiciel.
  1.  Ubuntu m'a semblé plus stable que raspbian 8.0 
  2. Owncloud alors que m'a préférence de départ était pour CosyCloud, encore une histoire de stabilité et de facilité à mettre en oeuvre.

Installation

Je ne ferai pas ici une description du processus de mise en place, cet article n'étant pas un howto sur le sujet.
Toutefois je cite quelques liens bien utiles pour cette tache.

  1. L'installation de ubuntu
  2. L'installation de OwnCloud et des apps
  3. Sécuriser l'accés avec let'sencrypt

Le résultat

Voici quelques copies d'écran de l'application WEB Owncloud

Le calendrier


Les applications installées et la galerie


Le traitement de texte


Le gestionnaire de contact



On retrouvera l'accés à ces informations à partir des applications android installables dans cyanoged qui fera l'objet de l'article suivant.